Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 21:24

Aujourd'hui, à la BnF…

 

J’ai rencontré notre dieu. Son nom est Dominique Perrault, grand architecte de l'univers. Ses voies sont impénétrables.

 

Dominique Perrault, comme tout bon dieu digne de ce nom, se niche dans les détails (ou était-ce le diable ?). Tout a été pensé, calculé, soupesé pour bien faire comprendre au chercheur en goguette qu’ici, en Rez-de-jardin, on s’écrase, on ne rigole plus.

 

Double escalator grand format de descente en enfer, en fer et béton (tissages métalliques au-dessus de ta tête et parois grises sur tes flancs, tu t’enfonces dans les entrailles du savoir).

 

Pointage obligatoire au tourniquet d’accueil, sous peine d’équarrissage par les Cerbères d’entrée, les Gardiens des Places Assises.

 

Cloître infini et vitré, s’enroulant sur un Eden à jamais interdit aux pauvres chercheurs pécheurs que nous sommes, et dans lequel, innocents, gambadaient, il y a quelques temps encore, des lapins de garenne (l’enquête sur leur disparition se poursuit, merci de nous communiquer toute information pertinente ici).

 

Chercher sa place, la trouver, travailler, fatigué. Un ptit pipi ? Pas de problème. Se munir de sa carte électronique, d’une gourde et de bonnes chaussures de marche, c'est parti pour un trek de dix-huit minutes trente, en route pour la vespasienne la plus proche, là-bas, tout là-bas, tout au fond de la tour. Avec un peu de chance, tu auras bien choisi ton quart d’heure et tu trouveras porte close, nettoyage vespéral oblige. Tu t’en retourneras, torturé, humilié, mais convaincu (en un seul mot) de la puissance et du mystère de ton dieu d'abstinence.

 

Ton grand architecte BnF, Bienfaisant numen Fastueux, s’amuse avec toi, pantin, il te trimballe. De Tour des Lois en Tour des Nombres, de Tour des Temps en Tour des Lettres…you are my North, my South, mon entrée Ouest…Dominique sait que tu souffres, oui, mais c'est pour ton bien et pour le salut du monde. Grâce à lui, demain, un nouvel ouvrage relié (ta thèse terminée, peut-être, ou ton livre érudit) viendra nourrir les rayonnages de Ses tours-livres, monuments entr'ouverts qui s’élèvent vers le ciel, là-haut ; qui s'élèvent vers Lui.

 

Alléluia, haut les coeurs, créons ensemble incontinent, purs saints d'esprit et sans toilettes, et saluons ensemble le Perrault, notre architecte extra-terrestre.

Partager cet article

Repost 0
Published by doyoubnf.over-blog.com - dans Do you
commenter cet article

commentaires

Versak 05/05/2011 17:13


C'est tellement vrai...


Recherche

Description

La vie à la Bibliothèque nationale de France (BnF) vue par des résidents permanents du Rez-de-Jardin

Rien à voir, ou presque