3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 21:46

Bientôt, à la BnF,

(à partir du 31 août et pour trois ans)

 

Do you BnF sera votre réprésentant officiel, lecteurs du Rez-de-jardin ! Après une campagne intense et fraternelle, grâce à l’investissement combiné de plusieurs candidats avec moi, les é-lecteurs se sont déplacés, quatre fois plus nombreux que lors de la dernière élection (ce qui est en soi un succès collectif important), et ils m’ont élu.

 

Emu l’élu, par ce geste de 127 électeurs sur 410 suffrages exprimés, qui traduit à la fois une mobilisation importante en général, et une mobilisation massive des lecteurs de ce blog en particulier : c'est à vous, avant tout, que je dois aujourd’hui cette élection, comme j’ai pu le constater avec plaisir durant la « campagne électorale », pendant laquelle j’ai pu rencontrer nombre d’entre vous que je ne connaissais pas encore. Alors merci, et continuons ! Ensemble, nous partageons un lieu de travail et un lieu de vie, le Rez-de-Jardin, mais aussi ses histoires, drôles et moins drôles, et l’envie de le préserver et de l’améliorer, malgré les temps sombres qui s’annoncent.

 

Car le travail ne fait que commencer, et il s’annonce ardu. La plupart d’entre vous a déjà entendu parler des coupes budgétaires et des limitations de service en cours d’application, qui risquent d’apporter de grands changements dans les mois qui viennent, et pas dans le sens escompté par ceux qui ont voté pour ma profession de foi. Les personnels de la BnF, et notamment les vacataires, dont la précarité est en passe d’être accentuée encore (ce qui aura un impact direct sur les lecteurs évidemment), sont déjà mobilisés à ce sujet. Il faudra sans doute que nous le soyons nous aussi rapidement si l’on veut tenter de limiter les dégâts.

 

De mon côté, mon premier souci est d’abord d’obtenir le maximum d’information très vite, sans attendre ma nomination officielle le 31 août, afin de tenir informés les lecteurs de ce qui se passe, concrètement et précisément. J’y travaille en ce moment, et je vous communiquerai par le biais de ce blog, mais aussi de ma page facebook et de mon compte twitter toute information utile, en attendant de disposer des instruments officiels de communication de la BnF, avec le début de mon mandat fin aôut. N’hésitez pas, d’ailleurs, à m’envoyer (par message privé à mon adresse : doyoubnf@gmail.com ou en commentant ce billet), toute information et tout document susceptible de contenir des informations sur les évolutions en cours. Et merci à ceux qui ont déjà commencé à le faire ! 

 

Sachez aussi que nous réfléchissons à la création d’une association de lecteurs du Rez-de-jardin (ou re-création, puisqu’une association de ce type a déjà existé il y a quelques années apparemment) qui servira d’instrument d’information et de mobilisation et fournira un espace commun d’échange et de réflexion sur « notre » Rez-de-Jardin (en incluant, dans cet adjectif possessif collectif, toutes les personnes et personnels qui y travaillent et y passent le plus clair de leur temps). En attendant, n'hésitez pas et continuez à me communiquer par mail ou commentaire vos suggestions, remarques, critiques, demandes et autres questions sur le fonctionnement du Rez-de-Jardin : je centralise et j'ajouterai tout ça à mon petit cahier de recueil de doléances commencé pendant la campagne...

 

Bref, nous sommes au début d’un long combat, aussi bien pour les micro-ondes que pour l’ouverture du jardin central, tant pour le maintien et l’amélioration des horaires que pour la pérennisation des personnels et des services. Heureusement, nous sommes nombreux. Je compte sur votre aide, et Jojo aussi !

 

Dorénavant, vous l’aurez compris, ce blog va donc changer de vocation principale. De journal humoristique racontant les histoires qui nous arrivent en Rez-de-Jardin, il va devenir un outil de diffusion d’information plus « sérieux », en attendant que l’association soit créée et que nous ayons des outils propres en état de marche. Mais même ainsi, le blog reste de toute façon fidèle à sa description première, qui figure toujours en haut à droite :

 

« La vie à la Bibliothèque nationale de France (BnF) vue par des résidents permanents du Rez-de-Jardin »

 

Evidemment, il n’est pas exclu que je redonne de temps en temps la parole à Do you et Jojo pour quelque intermède plus léger, parce qu’il faut quand même savoir continuer à rire un peu, malgré ces temps tristes (ou plutôt justement parce que les temps sont tristes).

 

En attendant de pouvoir vous en dire plus, très rapidement, sur ce qui nous attend en Rez-de-Jardin, et sur ce que l’on peut faire pour tenter de l’éviter, merci encore à tous de votre mobilisation, et à très vite en BnF !

 

Do you

 

NB : les autres outils de communication utiles pour l’instant, outre la newsletter de ce blog :

- mon compte facebook : http://www.facebook.com/doyou.bnf

- mon compte twitter : @doyoubnf 

Repost 0
Published by Do you BnF ? - dans The Ouest Wing
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 16:59

 

Aujourd'hui, à la BnF,

 

Douze candidats, contre cinq en 2010 ! C’est un véritable déluge de démocratie que s’apprête à vivre le Rez-de-Jardin de la BnF pour l’élection 2013 de son représentant des usagers. Si le nombre d’électeurs était appelé à augmenter dans les mêmes proportions, on pourrait presque friser le nombre inouï de 250 votants fin avril, contre 99 en 2010 (sur 17 428 inscrits quand même). Je commencerai donc ce billet par appeler à une mobilisation massive des é-lecteurs du Rez-de-Jardin, afin que le nombre de candidats ne dépasse pas celui des votants. A vous de jouer pour porter le taux de participation à des niveaux astronomiques (la barre du 1% de participation sera-t-elle enfin franchie ? Le suspense s’annonce insoutenable).

 

Le deuxième épisode de The Ouest Wing est donc bien lancé. Et Do you BnF y jouera sa partie, puisqu’il est lui-même candidat.

 

 

Oui, j’ai décidé de tenter de passer de l’autre côté du blog, et d’aller voir un peu comment se passent les choses au C.A. de notre BnF, si vous m’en donnez l’occasion. Ce sera un combat rude. Ce sera un combat long. Et ce sera un combat fratricide, puisque deux autres candidats, se réclamant de « Do you BnF », ont sollicité, sur ce blog même, mon soutien et vos suffrages.

 

Je les salue tous les deux. Et je les remercie de voir en ce blog un point de ralliement et une base de mobilisation. J’aurais aimé pouvoir leur apporter le soutien sollicité, à tous les deux, d’autant plus qu’à en croire nos professions de foi respectives, nous avons des programmes approchants, qui font regretter a posteriori qu’aucun d’entre nous ne se soit manifesté plus tôt. Cela aurait peut-être permis une concertation préalable ?

 

Mais jouons le jeu de la démocratie jusqu’au bout, camarades ! Laissons les lecteurs du blog décider lequel d’entre nous aura leur voix, et les électeurs du Rez-de-Jardin se faire une opinion par eux-mêmes.

 

Do you BnF sollicite donc vos suffrages à tous, lecteurs qui m’avez suivi virtuellement sur ce blog pendant trois ans, pour aller porter notre voix réelle et collective auprès des instances BnF et de Bruno Racine lui-même s’il le faut.

 

Parmi les propositions et revendications ci-dessus, je me permets de relever plus particulièrement l’une d’entre elles ici, parce qu’elle constitue un point distinctif majeur avec les autres candidats, et parce qu’elle m’a été suggérée par Jojo BnF lui-même : le combat pour l’ouverture du Jardin central aux lecteurs du Rez-de-Jardin, au moins par beau temps. Vous qui nous connaissez, Jojo et moi, savez à quel point et depuis combien de temps nous défendons sur ce blog cette idée. Ne serait-ce pas merveilleux de permettre enfin aux chercheurs du Rez-de-Jardin, le peuple aux paupières lourdes et aux pupilles dilatées, de s'aérer un peu et de briser le mur de verre qui nous sépare de notre jardin commun ?

 

Ô ! ce sera difficile, voyons les choses en face ! Je vous promets – ça oui ! – de la sueur et des larmes dans cette entreprise particulière, au résultat incertain. Mais je vous promets aussi de porter cette revendication, et toutes les autres, d’une voix ferme et déterminée, et de tout faire pour que d’ici la fin de mon mandat, nous puissions trinquer tous ensemble, avec Jojo, au soleil de notre Eden à nous.

 

 

Do you BnF

 

 

Repost 0
Published by Do you BnF ? - dans The Ouest Wing
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 07:27

 

Il y a deux jours, depuis la BnF…

 

Ô Lecteur-Électeur, le devoir t’appelle ! Si tu es régulièrement inscrit à la BnF (contrairement à Jojo, par exemple), tu as dû recevoir vendredi 25 janvier un message de nos autorités BnF nous informant de la tenue prochaine, au mois d’avril, des élections de nos représentants des lecteurs.

 

(Si, si ; on en a)

 

C’est donc un grand moment de démocratie qui nous attend si l’on veut faire en sorte que les prochains représentants du Haut et du Rez-de-Jardin soient élus avec des taux d’abstention moins élevés que ceux que j’avais rapportés lors de la dernière élection, en 2010.

 

Do you BnF, on le devine, se sent très concerné. Il se propose donc de suivre en direct la campagne pour cette élection à partir de ce blog, et de recueillir au fur et à mesure vos revendications. Ce cahier de doléances collectif sera transmis au candidat que je déciderai de soutenir une fois les propositions de foi connues, fin mars. Ce candidat officiel sera bien entendu estampillé « Do you BnF » et devra être titulaire, au moins, d’une Silver BnF Card.

 

Vous trouverez ci-dessous une première série de revendications qui avaient déjà été proposées en 2010 et qui seront reconduites pour 2013, rien n’ayant été fait à ce jour pour les satisfaire.

 

 

Revendications en cours


1. L’ouverture du jardin central pour les lecteurs (et agents) du Rez-de-Jardin, avec aménagement d’une terrasse pique-nique. On ferait ainsi d’une pierre deux coups : éviter les attroupements pour manger sur les marches de la salle X / redonner un teint de pêche au peuple blafard du Rez-de-Jardin.


2. Des fours à micro-ondes dans les clubs du Rez-de-Jardin pour pouvoir changer un peu (quand même) du menu trio. Ce serait un complément idéal au volet « marche quotidienne » mis en place par la BnF dans le cadre du programme « Manger Bouger » du Ministère de la Santé.


2. Des câbles Internet à chaque place pour éviter de devoir provoquer en duel son voisin d’en face, ou de devoir simuler une alerte à incendie pour espérer avoir accès à son câble pendant ne serait-ce que 10 minutes.


3. Des casiers en fer et à cadenas dans les halls inoccupés de la Tour des Temps et de la Tour des Nombres, pour pouvoir stocker ses affaires entre deux journées BnF. Ils seront réservés aux lecteurs Golden et Silver.


4. Une réfection des toilettes pour les rendre plus écologiques et éviter qu’elles ne se déclenchent toutes seules toutes les 10 secondes. (Message personnel : le changement du sèche-mains-qui-envoie-de-l’air-froid-plutôt-que-chaud, depuis un an, dans les toilettes pour hommes de la Tour des temps serait, en passant, le bienvenu).

 

5. La mise à disposition, à l'accueil de chaque tour, d'une paire de rollers pour aller aux toilettes plus rapidement, et pouvoir se la jouer un peu comme ça.


6. L’installation d’un détecteur à décibels dans les couloirs, pour éviter les conversations trop haut perché et les appels téléphoniques « comme à la maison », qui permettent à toute une salle de lecture de connaître ta liste de courses pour le soir.

 

 

J’attends vos nouvelles propositions (en commentaires) pour améliorer la vie en Rez-de-Jardin.

 

Je ferai un point régulier au fur et à mesure, pour que nos aspirants-candidats commencent à en prendre de la graine, et puissent nourrir leurs professions de foi.

 

Que la première saison de the Ouest Wing commence !

 

TheOuestWing.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Do you BnF ? - dans The Ouest Wing
commenter cet article