Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 15:10

Aujourd'hui à la BnF…

 

Sur les instances d’un ami célibataire, doctorant permanent lui aussi, je lance un appel solennel à Bruno Racine, notre président BnF qui, c'est bien évident, est un fidèle abonné de la newsletter de ce blog. Monsieur Racine, s'il vous plaît : aidez-nous à créer le Meetic BnF !

 

Oui, créons un système méthodique qui permettrait enfin d’organiser un peu les classiques mais désordonnées pratiques de drague en bibliothèque que, de près ou de loin, nous avons tous côtoyées un jour. Donnons à la BnF, Babel nouvelle du Futur, modèle d'innovation à tous points de vue, une nouvelle longueur d'avance sur la BPI et les autres, en faisant de notre mythique système de réservation de place un système meetic de biblio-dating.

 

Rien de plus simple. Au moment de réserver votre place, vous ne choisirez plus seulement votre salle et votre heure d’arrivée. Vous serez invités à remplir  trois nouvelles cases sur le site de réservation qui pourraient se présenter comme suit :

 

1.  Je suis :

- marié

- maqué mais ça peut s’arranger

- super open.

 

2. Je suis plutôt :

- lapin cherchant lapine

- lapine cherchant lapin

- lapine cherchant lapine

- lapin cherchant lapin

- super open

 

3. Aujourd'hui je suis :

- très occupé, j’ai un article à finir

- ok pour prendre un café

- super open

 

Ensuite, rien de plus simple pour notre webmaster BnF : un petit algorithme bien pensé (pas de quoi casser trois bits à un google) permettrait :

 

1. De brasser et croiser automatiquement les historiques des livres empruntés, disons depuis deux mois, par tous les inscrits du jour.

 

2. De rapprocher en conséquence et judicieusement, sur deux places côte à côte, les lecteurs ayant demandé des livres sur des sujets approchants dans les dernières semaines.

 

En comptant un peu sur nos affinités électives et sur le don légendaire de nos chercheurs pour l’œillade furtive, on pourrait du même coup :

 

1. S’amuser beaucoup plus à la BnF

 

2. Augmenter les statistiques de couples socio-endogames

 

3. Favoriser la natalité française (et européenne ; et mondiale : cosmopolite Rez-de-Jardin !)

 

Avantage complémentaire pour dieu BnF : ce système révolutionnaire de réservation permettrait de réguler un peu la lutte des places. Il est plus que probable, en effet, que le nombre de réservations de « places en or », bien à l’avance, augmenterait considérablement, tandis que le nombre de places laissées vacantes toute une journée par des lecteurs-sécheurs impénitents diminuerait en proportion.

 

Evidemment, pour éviter de faire de la BnF un Baisodrome norme Française, on pourrait imaginer quelques limitations, comme par exemple réserver seulement quelques unes des salles de lecture du Rez-de-Jardin à ce système (les salles X, Y et la salle Q, au hasard), ce qui accroîtrait la concurrence et favoriserait, subséquemment, le remplissage des salles.

 

On pourrait aussi, évidemment, apporter rapidement quelques raffinements bienvenus, entre autres (et j’attends vos idées complémentaires) :

 

1. Créer des places « tandem » avec double fauteuil à accoudoir relevable (MK2©), voire accélérer l’équipement du Club des Nombres en canapés-lits dépliables ;

 

2. Greffer sur l’algorithme de brassage d’emprunts un programme automatisé de rétro-contrôle sur le Fichier national des thèses de Nanterre (pour éviter le plus possible les couples mono-disciplinaires : c'est pas génial génial de se battre pour les mêmes auditions avec son conjoint au moment de Galaxie) ;

 

3. Adapter le « menu trio » pour en faire un « menu duo - double G », avec double salade Gingembre/ Ginseng et coupe de champagne en option ; prévoir aussi un « menu brio » pour nos amis seniors, avec au dessert la compote spéciale "banane bleue" ® de Pfizer ;

 

4. Offrir à chaque nouvel inscrit en Rez-de-Jardin un kit « Lovin’ BnF » et un catalogue collector de l’expo sur « l’Enfer de la BnF ».

 

Meetic, je vous dis. Reste plus qu’à porter l’idée aux oreilles de notre direction BnF. Encore un travail pour M. Marx.

 

(Sur une idée originale de S.)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Do you BnF ? - dans Do you
commenter cet article

commentaires

Phil Siné 22/09/2010 14:02


Je vote POUR !
et ce serait en effet l'occasion d'ouvrir la salle Q, laissée en friche depuis l'ouverture au public et accessible uniquement aux agents...


Le gardien du temple 14/08/2010 12:04


Y est déjà un baisodrome, Q n'existe pas, quand au pic nic sempiternel sur les marches de X il laissait supposer que...
Vous oubliez le savoir faire humain chers amis, vos bibliothécaires favoris s'arrangent parfois pour vous placer judicieusement et envisagent déjà qu'en cas d'accouchement en rez-de-jardin un carte
de recherche à vie sera remise au nouveau né.


Do you BnF ? 14/08/2010 14:58



"Si la salle Q n'existe pas, il faut l'inventer", Jojo BnF.


J'attends avec impatience le premier bébé né en Rez-de-Jardin : j'espère bien que ses parents me prendront comme parrain de sa carte à vie, le veinard !



Recherche

Description

La vie à la Bibliothèque nationale de France (BnF) vue par des résidents permanents du Rez-de-Jardin

Rien à voir, ou presque