Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 18:50

 

Aujourd'hui à la BnF…

 

 

Nous avons entamé, sous la houlette sévère mais juste de Jojo BnF, la conquête progressive et systématique du Rez-de-Jardin par la face sud.

 

Galvanisés par les discours enflammés de notre chef et futur président Jojo, nous avons en effet pris conscience de notre nombre et de notre force. Jusqu’à présent dispersés aux quatre vents, perdus et isolés dans nos salles sombres, formant un puzzle incomplet de chercheurs pré-décimés, nous avons décidé de nous organiser et de coloniser notre espace de travail.

 

Termites laborieuses, nous nous reconnaissons désormais, à distance. Au Café des temps perdus, nous avons appris à nous saluer discrètement, d’un signe ésotérique à faire pâlir le Grand Orient. Autour de la poubelle-desserte, en débarrassant nos plateaux ruisselants de vinaigrette renversée, nous échangeons quelques mots chuchotés, pour nous tenir au courant. « En salle M ça avance, on tient les places M.36 à M.48 pour la semaine prochaine, et on les a déjà réservées pour la ré-ouverture, le 20 septembre ». « En W, tout le fond est à nous, de W. 89 à W. 61. Jojo est au courant. On occupe l’espace et on avance vers la banque de salle, en passant par les places à centaines, le long du mur, de 102 à 116 déjà ». « En salle Y, la colonisation est quasiment terminée, on a plus que quatre places de croûtons à réserver avant eux pour la semaine prochaine, et on aura pris position ».

 

Car le plan de Jojo est bien huilé.

 

1. Repérer les salles et les tablées stratégiques :

- salle Y, pour le QG (idéale salle Y ! Bien en hauteur, fermée par une porte-sas pare-balles : véritable coffre-fort BnF) ;

- salle M, centrale et ouverte, permettant le contrôle de toute la face nord ;

- salle W et salle O : contrôlant les accès en Rez-de-Jardin par l’est et par l’ouest.

 

2. Chaque jour, dès la sortie, réserver par groupes les places d’une même tablée dans ces salles stratégiques. Convertir les voisins et avancer peu à peu. Objectif : contrôler le maximum de places à la rentrée pour lancer l’assaut final.

 

3. Au jour J de Jojo, notre Premier Lapin sonnera l’appel depuis le jardin central : tous les DoYou se lèveront alors comme un seul homme, prenant le contrôle des banques des salles que nous aurons colonisées, investissant les arrière-banques et les magasins, prenant position en banque d’accueil et installant des têtes de pont-escalator, audacieuses et imprenables. Ce ne sera ni un raz-de-marée, ni un tsunami, mais un raz-de-jardin.

 

4. Fermes mais magnanimes (et parce que Jojo adore quand ses plans se déroulent sans accroc), nous laisserons partir les agents et les lecteurs terrorisés, incapables d’avenir, accueillant néanmoins de bon cœur ceux qui voudront se joindre à nous dans cette prise en main collective et professionnellement décloisonnée.

 

5. Il sera alors temps de déclarer l’indépendance du Rez-de-Jardin : joyeux et ivres de liberté, nous entonnerons l’hymne triomphal (mais triste, parce que la vie est contraste) des Petits Lapins Blancs :

 

 

 

 

Et nous hisserons le drapeau bleu, blanc et gris du Jojoland.

 

drapeau-Jojoland.jpg

 

 

 

 

Nous négocierons ensuite, en position de force puisque détenteurs de l’accès au savoir, une clause d’extraterritorialité avec l’Etat français (l'organisation internationale de la vigne et du vin et l’office international des épizooties ont bien la leur, alors pourquoi pas nous ?) et nous oeuvrerons à une véritable société de la connaissance. Nous prendrons le contrôle des cuisines du Café des Temps perdus pour y faire ce qui nous plaît, et nous installerons des toilettes hi-tech dans les salles de lecture. Le jardin central sera transformé en immense potager bio, avec vignes itou, et nous y élèverons des moutons. La vie sera belle.

 

Préparez-vous donc, car l’avenir est en marche et qui sait ce que la rentrée BnF nous réserve, le 20 septembre.

 

A demain.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Do you BnF ? - dans Do you
commenter cet article

commentaires

Arrêt de jardin 02/09/2010 23:14


Que cent lapins s'épanouissent, Que cent badges rivalisent. Je ne veux pas trouver do you, seule sa quête illumine le rez de jardin.


Recherche

Description

La vie à la Bibliothèque nationale de France (BnF) vue par des résidents permanents du Rez-de-Jardin

Rien à voir, ou presque